• Johnny Clegg

    Entre guitare et fusil
    Jonathan a bien choisi
    Ses chansons sont des pavés
    Des brûlots
    Qui donnent des ailes aux marmots
    Sa musique a fait rouiller
    Les barbelés
    Et scié bien des barreaux
    A Soweto, dans le ghetto
    Jonathan pourtant ne porte aucun drapeau

    Entre le noir et le blanc
    Jonathan n'a pas choisi
    Car depuis la nuit des temps
    Il sait aussi
    Que tous les salauds sont gris
    Que l'homme est un loup pour l'homme
    Un peu partout
    Jonathan sait pourtant
    Qu'à Soweto, dans le ghetto
    Les loups blancs sont plus sauvages et plus méchants

    Jonathan est un peu feuj' et un peu fou
    Un peu british, un peu zoulou
    Mais Jonathan est africain avant tout
    Rebelle, vivant et debout

    Entre les loups, les agneaux
    Jonathan , je t'ai choisi
    Tu m'as raconté Neil Aggett
    Et Steve Biko
    Assassinés par les fachos

    Moi je t'ai parlé d'Eloi Machoro
    Des enfoirés qu'ont eu sa peau
    Et puis Loïc, et puis nos flics
    Jonathan, prête-moi ta guitare que j' t'explique

    Jonathan, je suis comme toi un peu fou
    Un peu kanak, un peu zoulou
    Un peu beur, un peu basque, un peu tout
    Rebelle, vivant et debout

     

    Cette chanson de Renaud est un hommage à un artiste que j'admire depuis mon enfance,  qui prêta sa voix, son art, sa musique à une grande cause...

    En 1979, Johnny Clegg , surnommé "le zoulou blanc",  viole la loi de l'apartheid en créant un duo avec son ami d'enfance, Siphon Mchunu, musicien traditionnel noir.
    Avec talent, il intègre le rock et la pop aux musiques zoulous...

    En 1988, il connait un succès international grâce au tube "asimbonanga" dédiée a Nelson Mandela, alors prisonnier...
    En 1990, la chute de l'apartheid sera soulignée par la chanson emblématique "one man, one vote"...
    Son combat sera enfin récompensé quand, le 27 avril 1994, l'Afrique du Sud élira le premier président noir de son histoire!

    Confronté aux mouvements nationalistes contre lesquels il se bat, il disparaitra dix ans de la scène avant de faire son retour en 2004 avec un nouvel album et une tournée mondiale...

    Et j'y étais, bien sur ;-)


  • Commentaires

    1
    Mardi 21 Février 2006 à 21:12
    j'aurais adorée
    y être, t'as de la chance, bel hommage
    2
    Mardi 21 Février 2006 à 21:15
    Merci
    bcp :-) ... Il n'y a pas hommage assez beau pour un tel homme... Cela permet de croire encore en la race humaine...
    3
    Mardi 21 Février 2006 à 21:27
    Je ne savais pas
    qu'il était revenu sur le devant de la scène. Je me souviens bien de johnny clegg, et j'aimais beaucoup.
    4
    Mercredi 22 Février 2006 à 01:33
    ça me rappelle
    la fac à MARSEILLE on chantait tous Asi bonanga! lol, bises à la bouillabaisse
    5
    ju
    Vendredi 24 Mars 2006 à 18:58
    jonathan
    quelle chance tu étais à audincourt'racines et rencontres' toi aussi ?
    6
    Mercredi 29 Mars 2006 à 13:10
    Non
    J'étais au Festival sous les pins a Chateauneuf-Les-Martigues lors de sa tournée en 2004 Bises a toi
    7
    Sylvie
    Samedi 7 Avril 2007 à 01:26
    Assi Bonanga
    quel est l' interprète de Assi Bonanga? nous avons bessoin d' une reponse au plus vite c'est une question de vie ou de mort!!!!!!!
    8
    MissRavenwood
    Mardi 10 Avril 2007 à 00:42
    Ben...
    C'est lui... Johnny Clegg et le titre est "asimbonanga"
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :